MARSEILLE - 12 mai 2012 - LE CINQUANTENAIRE

 

L'esplanade de la Tourette, l'église Saint-Laurent, la procession et la cathédrale de La Major...

 

 

 

Ils sont tous là, les Oranais, les Algérois et les Constantinois. Ils se retrouvent et parlent d'eux et des autres. Haut et fort comme au bon vieux temps où l'on était chez nous.

Ce drapeau au blanc jauni par l'âge, il l'a rapporté d'Oran ou de Mers-El-Kébir. Il y a maintenant plus de 50 ans !

Il l'arborait à sa fenêtre pour affirmer son attachement à l'Algérie française...

  

 

  

 

   

 

  

 

  

 

Trois photos juxtaposées ont été nécessaires pour réaliser ce panorama de l'esplanade de la Tourette.

 

Les marins des petits bateaux nous font des signes de la main. Ils vont jeter des gerbes de fleurs à la mer à la mémoire de nos disparus...

  

 

Le père Julien, un berbère et l'église Saint-Laurent. J'entre pour prendre quelques photos...

      

 

     

 

      

 

     

 

La procession vers la cathédrale de La Major se met en marche. En tête, les bannières de Santa-Cruz, la statue de Saint-Michel de Mers-El-Kébir...

     

 

   

 

... et celle de Saint-Augustin ainsi que de la Vierge noire de Notre-Dame d'Afrique...

  

 

... sans oublier Notre-Dame de Santa-Cruz qui dominait la ville et la baie d'Oran...

  

 

La première robe de Notre-Dame d'Afrique. Elle date de 1850. Voilà la cathédrale de La Major qui se profile à l'horizon. Les cloches sonnent à la volée...

  

 

Banderole, bouée, médailles géantes nous rappellent notre exode d'Algérie. Pour moi et ma famille, c'était le 20 juillet 1962...

  

 

  

 

L'entrée dans la cathédrale des porteurs de statues entourés d'une multitude de gens. Pour la plupart d'un certain âge...

  

 

  

 

  

La cathédrale de La Major est comble. Il y a plus de 1500 fidèles qui prient ou chantent en ce jour du cinquantenaire.

Les enfants sont assis sur les premiers bancs à gauche de la photo. Les édiles sont à droite...

 

On photographie encore et encore. Il ne faut pas manquer cette unique occasion de nous revoir sur les photos du cinquantenaire.

 

     

 

  

 

 

La remise aux enfants de la médaille de la Transmission de la Mémoire clôture ces rencontres du cinquantenaire de l'exode.

Ces deux photos sont tirées du diaporama réalisé par José Bueno et publié sur Youtube (l'adresse figure dans le "Livre d'or"). Elles figurent sur ce site avec son aimable autorisation.

  

 

 

Le retour au parking de la gare Saint-Charles...

 

  

En chemin, je prends quatre clichés de la vie marseillaise : un voilier, "Le Marseillais", amarré au quai du port, près de la mairie...

 

 ... et plus loin, sur la Canebière, le tramway de Marseille.

  

 

 

 

retour à
la page 1

 

 

retour à
l'accueil