Balade dans Montpellier...

Une cité entre tradition et modernité

 

 

Les magasins de la rue des Etuves sont ouverts mais peu de monde s'y précipite. Les calicots annonçant le festival 2009 de « Montpellier danse » ondulent légèrement sous l'action d'une brise très modérée qui souffle ce matin.

 

 

L'horloge de l'opéra marque les 10 heures 20. Les spectacles annoncés en lettres dorées sur fond bleu laissent de marbre les « Trois Grâces ». Le plateau est pourtant plutôt relevé : Faust, Didon et Enée ainsi qu'Aïda et Falstaff, deux superbes comédies lyriques de Giuseppe Verdi dont l’acrostiche « V E R D I » signifiait pour les Italiens souffrant sous la férule autrichienne « Vittorio Emmanuele Re D’Italia », slogan que les patriotes, en quête d'unité, scandaient à chaque représentation du grand musicien à la Scala de Milan.

 

 

Les quelques passants qui déambulent tranquillement se préparent (peut-être) à la visite des stands de la Comédie de la santé. Il faut bien le dire, il n'y a pas foule !

 

 Et c'est dommage car l'information est abondante. 0 800 840 800 pour Sida info service...

 

 ... ou bien cette affiche sur les différents modes de contraception. Voilà qui est utile, surtout pour les jeunes.

 

  

 Violences d'un côté et maladies non transmissibles de l'autre. Ces dernières nous conduisent...

 

 

 ... aux maladies cardiaques.

 

 

Je vous laisse découvrir (et lire) les trois affiches précédentes qui, à mon avis, sont suffisamment bien documentées.

Á noter tout de même (cliché ci-contre) l'association du texte : « En pays industrialisés, l'alimentation trop grasse augmente la concentration des graisses dans le sang et la formation de plaques d'athérome » et des photos correspondantes d'une molécule de LDH et d'un produit courant dispensé par la restauration rapide.

 

Ne pas observer une bonne hygiène de vie est donc susceptible d'augmenter sensiblement les risques de crise cardiaque. Si l'on s'en tient aux statistiques, elles démontrent que « près de la moitié des décès dans les pays industrialisés » est imputable à un style de vie débridée dont la malbouffe en constitue le pivot.

Une bonne partie des décès pourrait cependant être évitée par la dotation au niveau national d'appareils de défibrillation.

 

 

   

Ci-dessus, deux clichés présentant un défibrillateur cardiaque presque automatique. En tout cas, il indique pas à pas la façon de l'utiliser et surtout de procéder à une réanimation. Une seule fausse note : il n'y en a nulle part pour le moment. Le technicien qui présentait cet appareil m'affirmait qu'il sera bientôt disponible dans des endroits particuliers (et surtout protégés) de la ville. Dont acte.

 

 

Parmi les maladies non transmissibles, l'alcoolisme et la toxicomanie sont deux fléaux que combattent les associations spécialisées comme "Alcool action" ou "Déclic".

 

L'affiche ci-dessus pèse les bénéfices et les inconvénients de l'alcool. Plateau gauche : "Bénéfices à boire : j'oublie mes ennuis", "Inconvénients à arrêter : j'ai peur du manque", "Discours pessimiste : je n'ai pas de volonté" et donc "je continue de boire". Plateau droit : "Inconvénients à boire : j'ai une polynévrite ou une maladie du foie", "Bénéfices à arrêter : je n'aurai plus la pression de mon conjoint, etc...", "Discours optimiste : je suis capable d'arrêter et je ne risque rien à essayer" donc "j'arrête de boire".

 

 Cette courbe est suffisamment parlante. Où vous situez-vous ?

 

   

 Le thème très important de la prévention alimentaire n'a pas été oublié.

 

 

 Le stand Epidaure affiche des conseils sur la façon de se nourrir...

 

 

  ... ainsi que sur les saveurs.

 

 

 

 

 

Ma maison en toute sécurité

Des conseils qui se rapportent aux dangers encourus par les jeunes enfants depuis leur naissance jusqu'à l'âge de 6 ans.

 

 

 

(Cliquez sur la photographie pour l'agrandir et lire tous les conseils.)

 

 

 

 

 

 

Il se fait tard et il est temps de retourner chez moi pour le repas de midi (plutôt 13 heures car il est déjà midi) et ensuite mettre en page les clichés pris tout au long de cette matinée.

 

  retour à
  l'accueil

fin de la visite